Recherche en cours…
Fermer la fenêtre de recherche

Résultats de la recherche [ ] Tentez une nouvelle saisie afin d’affiner votre recherche


Questions et réponses Un ou deux assistants doivent-ils être présents au cours de l’utilisation d’un lève-personnes ?

Les réglementations relatives à la sécurité spécifient-elles si un ou deux assistants doivent être présents au cours de l’utilisation d’un lève-personnes ? Et y-a-t-il une différence selon qu’un lève-personnes mobile ou plafonnier est utilisé ?

Il n’existe pas de réglementations des autorités de tutelle spécifiant le nombre d’assistants nécessaires à l’utilisation d’un lève-personnes pour le transfert de patients. Cependant, peuvent exister en la matière des réglementations locales établies par l’employeur et, dans ce cas, ces réglementations s'appliquent.

Lorsque, chez Liko, l’on nous pose cette question de temps en temps, nous recommandons généralement ce qui suit :

Les besoins doivent être évalués dans chaque situation de levage. Le nombre d’assistants requis dépend, entre autres facteurs, du type de lève-personnes utilisé et de l’état fonctionnel du patient. Il dépend aussi de la formation des assistants et de leurs connaissances quant au bon usage des produits. Le point le plus important à prendre en compte est votre propre sécurité et celle du patient. Le patient et l’assistant doivent tous deux se sentir en sécurité durant les transferts.

Normalement, c’est l’application du harnais qui exige plus d’efforts physiques que véritablement la manœuvre du lève-personnes. Il est plus difficile de mettre en place un harnais de manière sûre et correcte d’un point de vue ergonomique sur un patient corpulent ou immobile que sur un patient capable d’aider à la mise en place. Par conséquent, pour les patients obèses, deux assistants peuvent se révéler nécessaires.

L’utilisation de lève-personnes mobiles et plafonniers diffère en ce qu’il est considérablement plus facile d’effectuer un transfert à l’aide d’un lève-personnes plafonnier qu’à l’aide d’un lève-personnes mobile puisque ce dernier est manœuvré au sol. Manoeuvrer un lève-personnes mobile en restant proche du patient peut être très pénible. 

En conclusion, ce sont les besoins qui imposent leur loi. Dans certains cas, une personne suffit. Dans d’autres, par exemple lorsque le levage concerne un patient obèse, plusieurs assistants peuvent se révéler nécessaires.  Si vous avez des doutes quant à la manière dont un transfert doit être effectué, nous vous recommandons d’en parler à votre superviseur ou au physiothérapeute ou à l’ergothérapeute qui a prescrit les dispositifs d’aide.

image

La prise en compte de ceux pour qui nous développons nos produits a depuis le tout début guidé nos pas. Notre concept est la manifestation de notre vision dans notre activité quotidienne: améliorer la qualité de vie des patients et des assistants partout dans le monde.